Annoncée ce mois-ci, la sortie officielle de South Park en Hexagone laisse les fans en haleine. Mais c’est en profitant du soft launch en Scandinavie que l’on a pu tester davantage ce free to play et vous faire part d’ores et déjà des premières impressions.

Une impression de déjà vue

C’est au niveau des règles du jeu que l’on retrouve certaines similarités par rapport au jeu Crash Royale. Toutefois, que l’on se rassure, c’est simplement au niveau des règles que l’on retrouve cette similarité, mais le jeu en lui-même a son propre scénario.

Le principe du jeu

Sous les traits d’un cow-boy, vous allez combattre les Indiens et à la fin tenter de battre leur boss. Pour arriver au stade final, vous devriez combattre de nombreux adversaires en utilisant vos 12 cartes. Celles-ci permettent de faire appel à des unités qui vont vous aider à combattre vos divers ennemis. Les unités apparaissent là où vous décidez d’utiliser une carte et ils se chargeront de terrasser vos ennemis qui sont à leur proximité. L’utilisation des cartes consomme de l’énergie qui se renouvellera dans la progression dans le jeu. Plus vous terrassez un boss, plus vous gagnez des cartes ou de la monnaie.

Un jeu pas aussi simple

À première vue le jeu est simple, mais l’on se rend compte rapidement que certaines difficultés exigent l’utilisation de nombreuses cartes. Il s’agit également d’un jeu stratégique, donc sans une bonne stratégie vous risquez d’être rapidement coincée sur un même niveau qui rappelons, peut se rejouer 15 fois. Pour disposer de suffisamment de cartes afin de réussir, il est donc indispensable de réaliser un passage à la caisse.

Un jeu de pay to win

Malgré le fait que ce soit un free to play, le South Park revient finalement à un jeu de pay to win puisque pour battre certains joueurs notamment sur un PvP, il est indispensable de passer à la caisse pour fournir davantage son deck.